Comment prévenir le mucus et les problèmes ORL?

Mucus, ce petit mot si court qui est responsable de tant de malaises! Ce mucus qui est en cause lors de maux d’oreilles, de sinus ou de rhume nuit au sommeil, rend l’enfant inconfortable et maussade et rend les rhumes éternels! Mais, il fait partie de nos vies! On se doit de le comprendre et de connaître ses ennemis afin qu’il ne se sente pas le bienvenu dans le petit nez de notre enfant!

Il faut d’abord comprendre que le mucus se produit souvent à partir d’un surplus d’acidité dans le corps. Qu’il se manifeste sous forme d’écoulement nasal, oculaire ou de congestion respiratoire, il est très souvent associé à une mauvaise digestion, ce qui entraîne de l’hyperacidité. Les enfants ayant un foie surchargé par un abus de fromage ou de sucre ont toujours le petit nez qui coule. Comment les reconnaître ces fameux aliments qui entretiennent le mucus ou qui l’engendre?

Voici la liste des principaux aliments formateurs de mucus :

  • Les produits laitiers de vache (lait, fromage, crème glacée, etc.)
  • Les sucres (jus sucrés, desserts raffinés, céréales sucrées, bonbons, etc.)
  • Le jus d’orange et les agrumes (sauf le citron!)
  • Les bananes
  • La friture
  • Le beurre d’arachide et les arachides
  • Le blé et l’avoine
  • Le café et les boissons gazeuses
  • La plupart des aliments acides

Cette liste peut sembler impossible à éliminer du régime alimentaire de nos enfants, mais il s’agit de remplacer l’aliment formateur de mucus par un autre plus alcalin. Par exemples : remplacer le jus d’orange par du jus de raisin de qualité, le lait de vache par le lait de chèvre ou de soya, le beurre d’arachide par le beurre d’amande, le pain de blé par le pain d’épeautre ou de kamut, etc. Vous verrez que vous pourrez déjouer les petits rhumes dès leur arrivée! De plus, si votre enfant est en contact avec le virus du rhume et qu’il ne fait presque pas de mucus, le risque que le rhume se transforme en otite, en sinusite ou en bronchite est réduit au minimum!

Trucs pour prévenir l’incidence de mucus :

  • Administrer un draineur pour le foie à votre enfant à l’automne et au printemps. Nous  suggérons Le Foie de Capucin ou Mahonia à feuilles de houx!
  • Développer l’habitude de boire de l’eau (et ainsi réduire les jus!).
  • Faire l’usage du mouche-bébé si l’enfant ne peut se moucher seul.
  • Traiter les rhumes dès le début pour ne pas que ça dégénère ailleurs! Nous recommandons l’antibiotique naturel HRP-C dès les premiers symptômes!
  • Nettoyer les fosses nasales avec un spray à base de Bouclier d’argent.

Souvenez-vous que tant que les sécrétions demeurent claires, votre enfant élimine les toxines et les virus! Par contre, si les sécrétions sont colorées, c’est signe d’infection et un traitement sera nécessaire (idéalement de façon naturelle, bien sûr!). Alors à vos marques, prêt, partez! C’est la guerre au mucus!

Marilène Perreault, n.d.

Naturopathe